jeudi 19 juillet 2018

Athlétic Club Chapelain Athlétisme de la Chapelle sur Erdre

Courir ailleurs avec le club

Revenir à la liste complète des compétitions.

Ultra trail du mont Blanc

Parcourir le tour du Mont Blanc, c'est découvrir un univers incomparable, celui de la haute montagne impressionnante et magique ; c'est partager le rêve éternel des pionniers, c'est traverser le jardin féerique de Gaston Rebuffat et des récits de Roger Frison-Roche et découvrir la géographie intime des sommets: l'arrondi du Mont Blanc, l'arête de Bionnassay, la Noire de Peuterey, la Dent du Géant, la paroi des Grandes-Jorasses, les pointes sud et nord de l'Aiguille du Tour, l'Aiguille Verte, la verticale des Drus. Principales difficultés : Ascension des grands cols (col de Voza, col du Bonhomme, col de la Seigne, grand col Ferret) mais aussi montées à l’arête du Mont Favre au refuge Bertone, montée de Bovine, montée aux Tseppes, à la Tête aux Vents Descentes sur Saint-Gervais, Courmayeur, sur La Fouly, sur Trient, sur Vallorcine. Pascal et Kian, seront les dignes représentants de l' ACC pour cette grande aventure. Etienne JANOD sera au départ de la TDS (Sur les Traces des Ducs de Savoie) Trail de 110km avec 7100m de dénivelé positif de Chamonix à Coumayeur.

Pour en savoir plus : http://www.ultratrailmb.com/

Album(s) photos

Renseignements

Pour suivre en direct l 'avancée de nos 3 champions: 

Etienne JANOD n° 8649  (TDS)

Kian POURHADI n° 3215  (UTMB)

Pascal FOUQUERAY n° 3316  (UTMB)

Les résultats

.

Notre finisher de la TDS

Une belle 33ème place au classement et beaucoup de places gagnées au fil des km.

Etienne JANOD termine 33 ème en 20h01'20" cliquer ici

sur 781 classés

.

Nos 2 finishers de l'UTMB

Bravo à nos 2 finishers qui tout au long du parcours ont gagné des places :

KIAN  POURHADI termine 98 ème en 33h06'16" cliquer ici

PASCAL FOUQUERAY termine 348 ème en 38h41'07 cliquer ici

sur 1131 classés

Quelques photos cliquer ici

| Mentions légales | Plan du site
Valide W3C :  XHTML - CSS |conception du site MEXUP et Patrice P.